Projet de recherche - Risque du diabète de type 2

Sujet de recherche : La voie des récepteurs des lipoprotéines athérogènes et les acides gras oméga-3 en tant que modulateurs du risque du diabète de type 2 chez l’humain

Résumé du projet

Ce projet est un essai clinique de 5 ans qui débutera à l’automne 2019 à l’IRCM. Le but est d’examiner les facteurs de risque du diabète de type 2 avant et après l’utilisation d’acides gras oméga-3 pendant 6 mois chez 48 sujets en surpoids ou obèses.

Domaines de recherche :

Diabète de type 2, maladies cardiovasculaires, obésité, métabolisme des lipides et du glucose, immunité innée, nutrition

Sommaire des responsabilités

Nous allons étudier la physiologie du tissu adipeux, la sécrétion et la sensibilité à l’insuline, le métabolisme des gras et l’inflammation (l’inflammasome NLRP3) avec des techniques in vivo et ex vivo. Le projet examinera aussi les voies métaboliques et inflammatoires régulées par les lipoprotéines athérogènes et les acides gras oméga-3 dans les adipocytes et les cellules immunitaires humaines.


Qualifications requises

  • Responsabilité, autonomie, ponctualité, indépendance, soif d’apprendre et d'exceller, aptitudes au travail d'équipe et à la collaboration, positivité, professionnalisme

  • BSc ou MSc en sciences de la santé, avec excellence scolaire, bilingue (anglais et français)

  • Une expérience de recherche précédente est un avantage

Conditions d'emploi 

Entrée en fonction dès que possible. 

Les étudiants recevront une bourse de 20 000 $ par année à la maîtrise et 22 000 $ par année au doctorat.

Comment postuler

Faire parvenir votre candidature (CV, relevés de notes et lettre de motivation) à May Faraj, directrice de l'Unité de recherche en Nutrition, lipoprotéines et maladies cardiométaboliques.

 

 

May Faraj
Directrice d'unité de recherche
Téléphone :
514 987-5655