Fondation

L’IRCM reçoit plus de 410 000 $ pour son Centre de recherche sur les maladies rares et génétiques chez l’adulte

17 nov. 2016 | Activité-bénéfice, Maladies rares, 50e anniversaire

Toutes les nouvelles

À l’occasion de son Dîner annuel, la Fondation de l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM) a remis la somme de 410 000 $ à l’IRCM. Sous la coprésidence de Chirfi Guindo, président et directeur général de Merck Canada inc., et Martin Thibodeau, président, direction du Québec, de RBC Banque Royale, le montant recueilli servira au nouveau Centre de recherche sur les maladies rares et génétiques chez l’adulte de l’Institut. Tenu le 16 novembre dernier au Hyatt Regency de Montréal en présence de plus de 375 personnes, cet événement-bénéfice a également lancé les festivités du 50e anniversaire de l’IRCM en dévoilant sa nouvelle identité visuelle.

« Nous sommes très fiers de nous compter parmi les partenaires de l’Institut. J’ai personnellement beaucoup d’admiration pour le travail que vous accomplissez. Chaque fois que j’en ai l’occasion, j’aime rappeler à mes interlocuteurs que l’IRCM est l’un des plus importants centres de recherche dans le monde. De plus, l’établissement du Centre de recherche sur les maladies rares et génétiques chez l’adulte est une preuve supplémentaire de son leadership dans le domaine de la recherche personnalisée. Merck Canada inc. continuera d’appuyer l’IRCM, et j’encourage le milieu des affaires en faire tout autant », a affirmé Chirfi Guindo, président et directeur général de Merck Canada inc. 

 « Je participe pour la troisième année consécutive au Dîner annuel de l’IRCM à titre de président d’honneur ; c’est dire à quel point l’Institut m’est cher, a pour sa part déclaré Martin Thibodeau. J’y ai rencontré des chercheurs et des médecins passionnés et engagés qui font une énorme différence dans la vie de milliers de patients grâce à leurs découvertes. Je constate également qu’à l’aube de son 50e anniversaire, l’IRCM se montre toujours aussi innovateur et visionnaire en créant le nouveau Centre de recherche sur les maladies rares et génétique chez l’adulte, un projet qui permettra de répondre plus rapidement aux besoins de ces patients. »

L’ouverture d’un centre pour les maladies rares et génétiques chez l’adulte 
Pour souligner l’ouverture du Centre de recherche sur les maladies rares et génétiques chez l’adulte de l’Institut, les convives ont été témoins d’un vibrant plaidoyer livré par Pierre Lavoie, invité d’honneur de la soirée et cofondateur du Grand défi Pierre Lavoie. Ce dernier a souligné avec émotion l’importance de la recherche sur les maladies rares et génétiques afin d’offrir de meilleures conditions de vie aux patients atteints ainsi qu’à leurs proches.

Le président et directeur scientifique de l’IRCM, Tarik Möröy, a réitéré la particularité et la portée qu’aura ce centre : « En marge du 50e anniversaire de l’Institut, nous sommes très fiers de continuer à innover en ouvrant le Centre de recherche sur les maladies rares et génétiques chez l’adulte de l’IRCM, a-t-il expliqué. Nous y effectuerons des recherches fondamentale et clinique dédiées à ce domaine et développerons notamment un modèle de transition pour les patients qui quittent le milieu pédiatrique et doivent s’orienter dans le système de santé pour adultes; un modèle unique au Canada, a-t-il ajouté. Ces réalisations seront rendues possibles grâce au grand nombre de chercheurs et cliniciens de l’IRCM ainsi que de leurs équipes qui s’impliquent dans la recherche sur les maladies rares. »

« Chaque cause est importante, mais celle de l’IRCM est inestimable, a renchéri André J. P. Couillard, président de la Fondation de l’IRCM. Depuis maintenant 50 ans, l’Institut contribue à accélérer la découverte des traitements et de médicaments. Avec la création du Centre de recherche sur les maladies rares et génétiques chez l’adulte, il entend bien poursuivre ainsi et aspirera même à se surpasser. » M. Couillard a également souligné « le travail accompli par les membres du comité des ambassadeurs de la Fondation de l’IRCM, présidé par Marie-Hélène Nolet, vice-présidente, Mise en œuvre, Entreprises à impact élevé de la Banque de développement du Canada. Leur engagement et leur implication dans le succès de cette soirée sont remarquables. »

 « Célébrons 50 ans de découvertes »
Le Dîner annuel de la Fondation de l’IRCM marquait notamment le lancement des festivités du 50e anniversaire de l’IRCM. Sous le thème « Célébrons 50 ans de découvertes », ce fut l’occasion de présenter la nouvelle identité visuelle de l’IRCM et la programmation des activités qui auront lieu au cours de la prochaine année sous la présidence de Marinella Ermacora, présidente du Groupe Créatech et membre de la Fondation de l’IRCM. 

La prochaine édition du Dîner annuel de la Fondation aura lieu le 16 novembre 2017 afin de conclure en grand les festivités du 50e anniversaire de l’Institut.

À propos de la Fondation de l’IRCM
La Fondation de l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM) est un partenaire indispensable pour l’Institut. Grâce à des personnes engagées qui ont à cœur le présent et l’avenir de l’IRCM, la Fondation s’acquitte de sa mission qui permet de soutenir les travaux de recherche, le développement technologique et les activités de formation de l’IRCM, favorisant ainsi son essor. 

À propos de l’Institut de recherches cliniques de Montréal
Fondé en 1967, l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM) est un organisme à but non lucratif qui effectue de la recherche biomédicale fondamentale et clinique en plus de former une relève scientifique de haut niveau. Doté d’installations technologiques ultramodernes, l’Institut regroupe 33 équipes de recherche qui œuvrent notamment dans le domaine du cancer, de l’immunologie, de la neuroscience, des maladies cardiovasculaires et métaboliques, de la biologie des systèmes et de la chimie médicinale. L’IRCM dirige également une clinique de recherche spécialisée en hypertension, en cholestérol, en diabète et en fibrose kystique ainsi qu’un centre de recherche sur les maladies rares et génétiques chez l’adulte. L’IRCM est affilié à l’Université de Montréal et associé à l’Université McGill. Sa clinique est affiliée au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). L’IRCM reçoit l’appui du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec.

Source :
Anne-Marie Beauregard, chargée de communication, IRCM
514 987-5555 | anne-marie.beauregard@ircm.qc.ca