Institutionnel

Départ à la retraite de Christian Deschepper

14 fév. 2021 | Communauté interne

Toutes les nouvelles

Après 28 ans au sein de l’Institut, Christian Deschepper a pris une retraite bien méritée, en février dernier. Depuis son arrivée à l’IRCM en 1992, Christian Deschepper occupait les fonctions de directeur de l’unité de recherche en biologie cardiovasculaire expérimentale, de professeur-chercheur titulaire à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, et professeur associé au département de médecine à l’Université McGill.
 
Médecin chercheur, Christian F. Deschepper a obtenu son diplôme de docteur en médecine de l’Université Libre de Bruxelles en 1979. Après trois ans de résidence en médecine interne, il a poursuivi une formation en recherche biomédicale au Département de physiologie de l’Université de Californie à San Francisco, où il est ensuite resté en tant que professeur adjoint jusqu’en 1992. Cette même année, il a rejoint les rangs de l’IRCM.
 
Durant son passage à l’IRCM, les travaux de recherche de Christian Deschepper ont porté sur la découverte des déterminants génétiques du risque cardiovasculaire et de certaines caractéristiques cardiaques. Plus récemment, ces travaux ont mis en lumière des rôles jusqu’ici méconnus de certains gènes du chromosome mâle Y. Au-delà des fonctions sexuelles, Dr Deschepper a démontré que ces gènes jouent un rôle important dans plusieurs autres fonctions du corps masculin. La contribution du Dr Deschepper à son champ d’études est indéniable avec plus de 150 publications scientifiques ayant fait l’objet de plus de 5 000 citations dans la littérature scientifique.
 
« Au fil des ans, Christian Deschepper a su faire sa marque. Même si son départ laissera un grand vide, son héritage perdurera au sein de l’Institut. Au nom de la communauté de l’IRCM, nous lui souhaitons le meilleur pour toutes les années à venir, » confie Max Fehlmann, président et directeur scientifique de l’IRCM.
 

Source