Fondation

Don d’une œuvre de l’artiste Loran à la mémoire d’Arleen Solomon Rotchin

8 nov. 2018 | Don

Toutes les nouvelles

Le 7 novembre dernier, l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM) et la Fondation de l’IRCM ont inauguré un triptyque de tableaux de la série Silence & communication, de l’artiste Loran. L’œuvre est un don de la famille Rotchin en mémoire de feu Arleen Solomon Rotchin. 

Arleen Solomon Rotchin habitait à Westmount et Palm Beach, où elle a étudié en journalisme. Passionnée de photographie et d’art contemporain, elle fut également l’auteure de romans. Elle était mère de trois enfants et grand-mère de neuf petits-enfants.

 « Au nom de la communauté de l’IRCM et de la Fondation, nous souhaitons remercier la famille Rotchin pour leur généreux don », ont déclaré André Couillard, président de la Fondation de l’IRCM, et Tarik Möröy, président et directeur scientifique de l’IRCM. « Nous sommes honorés de contribuer à la recherche biomédicale et clinique de l’IRCM par le biais de ce don et par le fait même de commémorer la mémoire de notre mère », ont ajouté Glen et Randy Rotchin au nom de la famille.

Le triptyque offert par la famille Rotchin est une création de l’artiste montréalais Loran (Laurent Ménard). Il évoque le thème des contradictions imposées par l’explosion des nouveaux médias, des sources et canaux de diffusion des informations et la multiplication des réseaux et outils de communication. Comme la plupart des autres œuvres de la série Silence & communication, ces trois tableaux transposent un désordre naïf accompagné d’une lumière intérieure intense et éclatante.