Institutionnel

Emilia Liana Falcone se joint à l’IRCM

3 mai 2018 | Nomination, Maladies rares

Toutes les nouvelles

Tarik Möröy, président et directeur scientifique de l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM), est heureux d’annoncer la nomination d’Emilia Liana Falcone à titre de directrice d’une nouvelle unité de recherche sur le microbiome et les défenses mucosales et de professeure adjointe de recherche.

Le laboratoire de la Dre Falcone sera regroupé sous l’axe de recherche en immunité et infections virales de l’IRCM. Elle collaborera également comme médecin à la clinique d’immunodéficience primaire du Centre de recherche sur les maladies rares et génétiques chez l’adulte de l’Institut. Emilia Liana Falcone pratiquera également la médecine au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et sera professeure adjointe de clinique au Département de médecine de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Sa nomination sera effective à compter du 1er septembre prochain.

Le microbiote intestinal désigne l’ensemble des microorganismes qui composent le tube digestif. Chez l’humain, ces bactéries se chiffrent à environ 100 000 milliards, ce qui représente un poids d’approximativement 2 kg. Au cours des dernières années, la communauté scientifique a découvert la mesure de l’influence du microbiote sur la santé, et plus particulièrement sur le système immunitaire.

« L’IRCM est privilégié d’accueillir parmi ses rangs une chercheuse à la feuille de route aussi remarquable que celle de la Dre Falcone », a déclaré Tarik Möröy, président et directeur scientifique de l’IRCM. « Grâce à son expertise, l’Institut pourra mettre à profit le domaine en pleine effervescence qu’est l’étude du microbiome, tant au laboratoire qu’en milieu clinique. »

« Je suis très heureux de la nomination de la Dre Falcone », a pour sa part déclaré Yves Berthiaume, vice-président de la clinique et de la recherche clinique de l’IRCM. « Ses connaissances et son expérience constitueront un atout certain pour la clinique de même que pour le Centre de recherche sur les maladies rares et génétiques chez l'adulte de l’IRCM. »

Emilia Liana Falcone a effectué ses études en médecine à l’Université McGill. Elle a obtenu une spécialisation en médecine interne à Tufts Medical Center, à Boston, ainsi qu’une spécialisation en maladies infectieuses au National Institute of Health à Bethesda, au Maryland. Elle a récemment complété un doctorat à l’Université de Cambridge, en Angleterre, sur le rôle du microbiote dans une maladie causant une déficience immunitaire, la granulomateuse chronique. Elle est l’auteure de plusieurs publications scientifiques et récipiendaire de nombreux prix d’excellence.