Recherche

Éric A. Cohen de l'IRCM dirigera un projet de recherche pancanadien pour vaincre le VIH

28 nov. 2013 | Immunité

Toutes les nouvelles

Le Consortium canadien de recherche sur la guérison du VIH (CanCURE), une équipe canadienne composée d’éminents chercheurs fondamentalistes et cliniciens sur le VIH/sida, entreprendra un projet novateur afin de trouver de nouvelles approches efficaces pour guérir l’infection par le VIH chez l’humain. Le projet, mené par le Dr Éric A. Cohen à Montréal, a reçu un appui de 8,7 millions de dollars de l’Initiative canadienne de recherche sur un remède contre le VIH, un partenariat entre les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), la Fondation canadienne de recherche sur le sida (CANFAR) et l’International AIDS Society (IAS). Ce financement a été annoncé ce matin à l’IRCM par la ministre de la santé du Canada, l’honorable Rona Ambrose.
 
« Mon équipe et moi sommes très fiers de cet appui des IRSC. C’est une collaboration extraordinaire entre collègues canadiens qui se poursuit et je veux féliciter l’ensemble de l’équipe » a indiqué le Dr Cohen, responsable de l’équipe CanCURE et chercheur à l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM).
 
CanCURE vise ultimement à mieux comprendre les mécanismes permettant au VIH de se maintenir latent malgré une thérapie antirétrovirale, à développer de nouvelles infrastructures de recherche pertinentes à la guérison du VIH et à mettre au point de nouvelles stratégies thérapeutiques qui mèneront vers la découverte d’un traitement pour guérir l’infection par le VIH.
 
« Les traitements actuels du VIH améliorent la santé et prolongent la vie des patients infectés, mais ils ne parviennent pas à complètement éliminer le virus. Le VIH réussit à se cacher dans certaines cellules du corps, ce qui représente un obstacle important à la guérison. L’objectif du projet CanCURE est de comprendre ce mécanisme afin d’éliminer les cellules dans lesquelles le virus persiste en présence de thérapie antirétrovirale et d’éradiquer ou de contrôler l’infection par le VIH » a dit le Dr Cohen, qui est aussi professeur au Département de microbiologie, infectiologie et immunologie de l’Université de Montréal.
 
« L’objectif de trouver un traitement sécuritaire et efficace du VIH est à portée de main. La recherche stratégique et collaborative continuera à nous rapprocher de ce but mondial et nous sommes fiers d’appuyer le nouveau programme de recherche du Dr Cohen avec nos partenaires de l’Initiative canadienne de recherche sur un remède contre le VIH » a ajouté le Dr Marc Ouellette, directeur scientifique de l’Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC.
 
Le projet CanCure rassemble un groupe de 26 experts en recherche clinique et fondamentale provenant de 10 universités et centres de recherche affiliés et œuvrant dans des environnements exceptionnels favorisant la recherche de haut niveau dans leurs programmes respectifs. Les neuf chercheurs principaux sont la Dre Petronela Ancuta du Centre de recherche du CHUM, le Dr Jonathan Angel de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa et de l’Université d’Ottawa, le Dr Jérôme Estaquier du Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire de Québec, le Dr Keith Fowke de l’Université du Manitoba, le Dr Andrew Mouland de l’Institut Lady Davis de recherches médicales, le Dr Mario Ostrowski de l’Université de Toronto, le Dr Jean-Pierre Routy du Centre universitaire de santé McGill, le Dr Michel J. Tremblay du Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire de Québec et le Dr Éric A. Cohen de l’IRCM.