Prix et distinctions

Sophie Bernard reçoit le 2020 Clinician Scientist Award du CLC

27 oct. 2020 | Prix

Toutes les nouvelles

Félicitations à Dre Sophie Bernard qui a reçu, le 16 octobre dernier, le 2020 Clinician Scientist Award à l’occasion du Canadian Vascular and Lipid Summit de la Conférence canadienne sur les lipoprotéines (CLC). À cette occasion, Dre Bernard a donné une conférence qui avait pour thème les hypertriglycéridémies sévères. Cette conférence a mis l’accent sur les critères permettant de suspecter une forme d’origine génétique et sur l’intérêt du dépistage génétique pour la prise en charge personnalisée et la prévention des complications pancréatiques.

Dre Bernard dirige avec brio la Clinique de dyslipidémies génétiques de l’IRCM depuis le printemps 2019. Médecin chercheuse, elle pratique également la médecine au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et elle est professeure agrégée au Département de médecine de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.
 
À propos de la Clinique de dyslipidémies génétiques

La clinique de dyslipidémies génétiques de l’IRCM évalue et traite des personnes atteintes de cas rares et sévères qui entraînent une augmentation importante du taux de cholestérol et/ou de triglycérides dans le sang pouvant causer des complications cardiovasculaires ou pancréatiques. L’équipe réalise également des projets de recherche pour améliorer le dépistage, le diagnostic et les traitements des dyslipidémies génétiques dans l’optique d’offrir une prise en charge personnalisée et de réduire les complications. Durant sa première année sur la direction de Dre Bernard, la clinique a connu un départ spectaculaire, permettant le diagnostic de plus d’une centaine de patients et contribuant plusieurs initiatives de recherche d’envergure tant localement qu’à l’international.
 
À propos de la Conférence canadienne sur les lipoprotéines

La Conférence canadienne sur les lipoprotéines est une occasion de rencontre où les chercheurs fondamentaux et cliniciens issus des institutions canadiennes de recherche sont amenés à présenter leur récents travaux le domaine du métabolisme des lipides et des lipoprotéines. Ces travaux de pointe ont pour objectif de faire avancer la connaissance biomédicale sur le sujet afin de dévoiler de nouvelles avenues thérapeutiques, notamment pour les maladies métaboliques importantes telles qu’entre autres, l’obésité, le diabète, l’athérosclérose, la stéatose hépatique, la maladie d’Alzheimer et le diabète de type 2.