Fondation

Un don de 625 000 $ de la Fondation J.-Louis Lévesque pour la recherche en médecine translationnelle et les activités académiques

16 avril 2019 | Don

Toutes les nouvelles

La Fondation de l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM) est heureuse d’annoncer un don de 625 000 $ de la Fondation J.-Louis Lévesque.

 

La somme contribuera entre autres aux recherches d’Emilia Liana Falcone, directrice de l’unité de recherche sur le microbiome et les défenses mucosales de l’IRCM et médecin à la clinique d’immunodéficience primaire de l’Institut. Le montant permettra aussi d’appuyer les travaux du professeur de recherche émérite Michel Chrétien et de soutenir des activités académiques organisées par les étudiants de l’IRCM dans le cadre du Fonds Marie et Willie Chrétien.

 

L’annonce de ce généreux geste s’est déroulée le 10 avril dernier, en présence de la présidente de la Fondation J.-Louis Lévesque, Suzanne Lévesque, ainsi que de nombreux partenaires et donateurs.

 

Né à Nouvelle en Gaspésie le 13 avril 1911 et décédé à Montréal en 1994, Louis Lévesque a fondé le Crédit Interprovincial Limitée, une maison de courtage en valeurs de placements, en 1941. Il acquiert par la suite de nombreuses sociétés québécoises, dont L.G. Beaubien Limitée, qui deviendra Lévesque Beaubien Inc., la plus importante institution de courtage québécoise. En 1961, M. Lévesque crée la Fondation J.-Louis Lévesque. La Fondation soutient de nombreuses universités et institutions de recherche médicale.

 

« Mon père a vécu à l’époque où de jeunes adultes talentueux ne pouvaient entreprendre des études universitaires faute de moyens financiers, et où deux membres de sa famille sont décédés à un jeune âge des suites de maladies. En mettant sur pied une fondation, il a voulu faire sa part pour soutenir l’éducation et la recherche en santé. Les recherches menées à l’IRCM sont impressionnantes, et je suis heureuse que notre fondation puisse les appuyer », a indiqué Mme Lévesque.

 

« Nous remercions Mme Lévesque pour sa confiance envers l’Institut et la Fondation », ont déclaré Max Fehlmann, président et directeur scientifique de l’IRCM, et André Couillard, président de la Fondation de l’IRCM. « Depuis sa création, la Fondation J.-Louis Lévesque a démontré un engagement envers des projets aspirant au mieux-être de la société. Cette tradition d’excellence perdure, comme en témoigne son appui envers l’Institut. »

 

La Fondation lance son programme de dons planifiés

La soirée a également permis de souligner le lancement du nouveau programme de dons planifiés de la Fondation de l’IRCM. Accessible à tous et pouvant s’adapter à la situation de chacun, ce type de don permet de prévoir un legs important et peut prendre plusieurs formes, comme un don d’assurance-vie ou un don testamentaire.

 

L’événement était d’ailleurs l’occasion de faire part du don planifié de Louis-Gilles Durand, gestionnaire retraité de l’IRCM, qui entend laisser comme legs la somme tirée de la vente de son imposante collection de monnaie ainsi qu’un fonds capitalisé auquel sa conjointe et lui contribuent depuis plusieurs années.