Immunité et infections virales

Microbiome et défenses mucosales

Sous la direction d'Emilia Liana Falcone

Unité de recherche

Les immunodéficiences primaires (IDP) sont un groupe de maladies rares et chroniques causées par des anomalies héréditaires ou génétiques. La prévalence des IDP dans le monde est estimée à 1 naissance sur 2000 et comprend une liste croissante de plus de 350 IDP. Les personnes touchées peuvent présenter des signes d'immunodéficience primaire en tout temps, de la naissance à l'âge adulte. Les IDP sont caractérisés par des déficiences du système immunitaire qui entraînent une susceptibilité accrue aux infections ou des réponses inflammatoires non régulées qui peuvent affecter plusieurs organes. L'inflammation du tube gastro-intestinal (GI) est l'une des complications les plus courantes chez les patients atteints de IDP, mais on en sait peu sur sa pathogenèse.

Il est intéressant de noter que la superficie moyenne de l'intestin est d'environ 30 mètres carrés (la taille d'un demi-terrain de badminton) et qu'une grande partie de cette superficie est en contact constant avec une communauté de microbes qui habite notre intestin, le microbiote intestinal. La composition du microbiote s'établit au cours des 1000 premiers jours de la vie. Cela coïncide avec un dialogue continu entre le microbiote et les diverses composantes du système immunitaire, qui aide à façonner ou à « éduquer » nos réponses immunitaires actuelles et futures. Ainsi, le microbiote intestinal peut jouer un rôle important dans la modulation des réponses inflammatoires, en particulier dans le contexte des IDP, où une composante spécifique du système immunitaire peut être défectueuse dès la naissance.

L'unité de recherche se concentre sur l'étude du rôle du microbiote dans la stimulation des réponses immunitaires locales et systémiques chez les patients atteints d’IDP spécifiques. L'équipe croit qu'une meilleure compréhension de cette interaction pourrait aider à mieux définir la contribution de bras spécifiques du système immunitaire au développement de l'inflammation, en particulier dans le tractus gastro-intestinal, tant chez les personnes atteintes que non atteintes d'une IDP. Par conséquent, les membres de l'équipe seront en mesure de mettre au point des biomarqueurs diagnostiques et prédictifs et de découvrir des cibles pour des interventions thérapeutiques qui pourraient s'étendre au-delà des soins aux patients atteints d’IDP.

Emilia Falcone

Directrice d'unité de recherche

Téléphone :
514 987-5610
  • Directrice, Unité de recherché en microbiome et défenses mucosales
  • Professeure adjointe de recherche, IRCM
  • Médecin, Clinique d’immunodéficience primaire, IRCM 
  • Professeure adjointe, Département de médecine, Université of Montréal
  • Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le rôle du microbiome dans l'immunodéficience primaire
  • Chercheuse auxiliaire, National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), National Institutes of Health (NIH)

Autres affiliations

  • Chercheuse, Primary Immune Deficiency Treatment Consortium (PIDTC), Rare Diseases Clinical Research Network (RDCRN)
  • Membre, Clinical Immunology Society (CIS)
  • Membre, European Society for Immunodeficiencies (ESID)
  • Membre, Society for Mucosal Immunology (SMI)
  • Membre, Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada
  • Membre, American Board of Internal Medicine
  • Membre, Cambridge Union Society

Prix et honneurs

  • NIAID Performance Award (2017, 2016, 2015, 2014), NIH
  • NIAID Merit Award (2014, 2012), NIH
  • 2013 NIH-Oxford-Cambridge Scholars Award
  • 2009 Young Investigator Award, Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections (CROI) 
  • Prix d'excellence en anatomie et biologie cellulaire 2002, Université McGill
  • Médaille académique du Gouverneur général 1997 


Diplômes et expériences pertinentes

  • Chercheuse-clinique adjointe, Laboratory of Clinical Immunology and Microbiology (LCIM), National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), National Institutes of Health (NIH), Bethesda, MD, États-Unis
  • Bourse de recherche clinique et de recherche sur les maladies infectieuses, NIAID, NIH, Bethesda, MD, États-Unis
  • Stage et résidence en médecine interne, Tufts Medical Center, Boston, MA, États-Unis
  • Ph. D. en médecine vétérinaire, University of Cambridge, Cambridge, Royaume-Uni
  • M.D.C.M., Département de médecine, Université McGill, Montréal, QC, Canada
  • M. Sc. en médecine expérimentale, Département de médecine, Université McGill, Montréal, QC, Canada
  • B. Sc. en anatomie et biologie cellulaire (mineure en musique), Département d'anatomie et biologie cellulaire, Université McGill, Montréal, QC, Canada
     
Emilia Falcone
Directrice d'unité de recherche
Téléphone :
514 987-5610
Chantal Massé
Assistante de recherche
Alehandra Desjardins
Étudiante à la maîtrise
Shahrzad Soheili
Aide technique
Anita Massicotte
Adjointe administrative
Téléphone :
514 987-5637

Publications

Soutenir la recherche biomédicale

Faites une différence pour les chercheurs et les étudiants en santé grâce à votre don.
Donner à la Fondation de l'IRCM

Communiquez avec nous

Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM)
110, avenue des Pins Ouest
Montréal (Québec) Canada H2W 1R7

Nous joindre
Immunité et infections virales