Participer à une étude clinique

Prenez part à la recherche scientifique

La recherche fondamentale peut mener à l’élaboration de nouvelles approches diagnostiques ou de nouveaux traitements dont il faut évaluer l’efficacité et la sécurité à l’aide d’études cliniques. Ces études sont l’étape ultime et nécessaire avant de permettre leur utilisation.

À l’IRCM, nos médecins et chercheurs sont responsables de plusieurs études cliniques auxquelles vous pouvez participer. Chaque étude est évaluée et acceptée par un comité d’éthique de la recherche. À la suite de l’obtention de votre consentement, vous serez rigoureusement suivi par une équipe de professionnels, incluant des infirmières et des médecins. Ce suivi est essentiel puisqu’il s’agit souvent de nouvelles techniques ou molécules qui n’ont pas été utilisées chez les humains et dont on ne peut pas toujours prédire l’ensemble de leurs effets.

Si vous souhaitez participer à des études, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou vous pouvez consulter la liste de projets en cours.

Réduction des hypoglycémies durant l’exercice

La clinique de l’IRCM est à la recherche de participants pour un projet de recherche sur l’efficacité de la réduction de la dose basale d’insuline pour réduire les hypoglycémies durant l’exercice chez des adolescents et adultes atteints du diabète de type 1. L’objectif de cette étude est de tester des stratégies pour réduire le risque des hypoglycémies durant et après l’exercice.

Une compensation financière sera donnée. Le projet se déroule sur la supervision du Dr Laurent Legault (Hôpital de Montréal pour enfants), du Dr Rémi Rabasa-Lhoret (IRCM) et de la Dre Melanie Henderson (Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine).

Critères d'inclusion

  • Être atteint du diabète de type 1 depuis plus de deux ans
  • Être âgé de plus de 14 ans
  • Utiliser la pompe à insuline depuis au moins 3 mois

Cette étude implique trois visites qui peuvent s’étendre sur trois mois. Une première visite a lieu à l’IRCM pour déterminer votre éligibilité. Cette visite est d’une durée d’environ trois heures. Par la suite, deux visites sont prévues pour tester deux stratégies différentes pour réduire les hypoglycémies durant l’exercice, soit la réduction de la dose basale d’insuline de 80% 90 minutes avant le début de l’exercice, et la réduction de la dose basale d’insuline de 80% 40 minutes avant le début de l’exercice.

Les deux stratégies impliqueront une visite de 3,5 heures à l’IRCM. L’efficacité de deux stratégies appliquées après l’exercice pour réduire le risque d’hypoglycémie post-exercice sera évaluée par la réduction de la dose basale d’insuline et réduction du bolus du souper, et la collation après l’exercice, bolus régulier au souper et collation dans la soirée.

Informations

Sémah Tagougui, stagiaire au postdoctorat
514 987-5500, poste 3295
semah.tagougui@ircm.qc.ca

Traitement des hypoglycémies et diabète de type 1

La clinique de l’IRCM est à la recherche de patients atteints du diabète de type 1 pour participer à un projet de recherche sur le traitement des hypoglycémies légères à modérées chez les adultes atteints du diabète de type 1. 

Les participants au projet de recherche auront la possibilité d’acquérir des connaissances qui les permettront d’améliorer leur traitement. Une compensation financière sera donnée pour chaque intervention complétée. Le projet se déroule sous la supervision du Dr Rémi Rabasa-Lhoret et de la Dre Sylvie Ott-Braschi.

Critères d'inclusion

  • Être atteint du diabète de type 1 depuis plus d’un an
  • Être âgé de plus de 18 ans
  • Utiliser la pompe à insuline ou les injections multiples d’insuline

Cette étude implique cinq visites qui peuvent s’étendre sur six mois. Une première visite a lieu au centre de recherche pour déterminer votre éligibilité. Cette visite est d’une durée d’environ 3 heures. Par la suite, quatre visites pour tester deux traitements pour corriger une hypoglycémie induite à deux seuils glycémiques différents :

  • Un traitement de 16 g de glucides lorsque la glycémie est inférieure à 3,0 mmol/L
  • Un traitement de 32 g de glucides lorsque la glycémie est inférieure à 3,0 mmol/L
  • Un traitement de 16 g de glucides lorsque la glycémie est entre 3,0 et 3,5 mmol/L
  • Un traitement de 32 g de glucides lorsque la glycémie est entre 3,0 et 3,5 mmol/L

Informations

Virginie Messier, coordonnatrice de projet
514 987-5500, poste 3227
virginie.messier@ircm.qc.ca

Diabète de type 2 et hypercholestérolémie

La clinique de l'IRCM est à la recherche de patients avec de l’hypercholestérolémie familiale et des patients prenant des statines depuis plus de cinq ans, pour participer à une étude clinique à l’IRCM. Le but de cette étude est d’examiner la fonction du tissu adipeux et les conditions de santé qui pourrait affecter le risque de développer un diabète de type 2 chez ces patients. Les participants recevront une compensation pour le temps et les dépenses reliés à cette étude.

Le projet se déroule sous la supervision de May Faraj, directrice de l'unité de recherche en nutrition, lipoprotéines et maladies cardiovasculaires, et du Dr Robert Dufour, médecin associé. Tous les résultats pertinents récoltés lors de l’étude seront remis au patient et pourront être transmis à leur médecin de famille.

Critères d'inclusion

  • Homme, âgé de 45 à 74 ans;
  • Femme ménopausée, âgée de 45 à 74 ans;
  • Non-fumeur;
  • Sans diabète;
  • Disponible pour la durée complète de l’étude, soit une visite par semaine, pendant six semaines.

Informations

Marie Devaux, infirmière
514 987-5500, poste 3314
marie.devaux@ircm.qc.ca 

Étude visant à réduire le risque de diabète

La clinique de l'IRCM est à la recherche d'adultes pour participer à une étude clinique visant la prévention du diabète de type 2. Le projet examine les effets des suppléments en oméga-3 sur la réduction de facteurs de risques, nouvellement découverts, liés au diabète de type 2. Grâce à cette étude, les participants bénéficieront d'un examen médical composé de tests uniquement disponibles en recherche clinique, en plus d'obtenir des informations pertinentes à leur état de santé, dont leur risque de développer un diabète de type 2, leur composition corporelle (masse musculaire, pourcentage de gras et de la densité osseuse), leur nombre de calories dépensées au repos, etc.

Les participants recevront une compensation financière pour leur temps et les dépenses liées à cette étude. Le projet se déroule sous la supervision de May Faraj, directrice de l'unité de recherche en nutrition, lipoprotéines et maladies cardiovasculaires.

Critères d'inclusion

  • Homme; âgé de 45 à 74 ans
  • Femme ménopausée; âgée de 45 à 74 ans (sans hormonothérapie substitutive)
  • Non-fumeur
  • Sans diabète ni maladies cardiaques
  • Disponible pour la durée de l’étude (7 visites d'une durée d'une heure et 4 visites d’une journée, réparties sur 18 semaines)

Informations

Marie Devaux, infirmière
514 987-5500, poste 3314
marie.devaux@ircm.qc.ca

Évaluation de l'efficacité du pancréas artificiel

La clinique de l'IRCM est à la recherche des participants pour prendre part au projet de recherche sur l'évaluation de l'efficacité du pancréas artificiel externe pour prévenir les hypoglycémies durant un exercice chez les adultes atteints du diabète de type 1. Les participants pourront s'attendre à acquérir des connaissances qui leur permettront d'améliorer leur traitement actuel.

 

Critères d'inclusion

  • Être atteint du diabète de type 1 depuis plus d'un an

  • Être âgé de plus de 18 ans

  • Utiliser la pompe à insuline depuis au moins trois mois

Cette étude implique cinq à neuf visites qui peuvent s'étendre sur 4 mois. Une première visite d'environ deux heures a lieu au centre de recherche pour déterminer l'éligibilité du participant. Par la suite, quatre visites d'intervention auront lieu pour tester des stratégies différentes pour contrôler la glycémie durant un exercice :

  • Pancréas artificiel avec insuline seulement avec annonce de l'exercice au pancréas artificiel

  • Pancréas artificiel avec insuline seulement sans annonce de l'exercice au pancréas artificiel

  • Pancréas artificiel avec insuline et hormone hyperglycémiante avec annonce de l'exercice au pancréas artificiel

  • Pancréas artificiel avec insuline et hormone hyperglycémiante sans annonce de l'exercice au pancréas artificiel

Chaque intervention avec le pancréas artificiel implique un séjour de 5,5 heures au centre de recherche. Il se peut que des visites supplémentaires soient requises, le jour précédant les tests, pour l'installation d'un lecteur de glycémie en continu. Ces visites durent environ 30 minutes.

Informations

Inès Boukabous, kinésiologue
514 987-5657
ines.boukabous@ircm.qc.ca

Étude sur la rémission du diabète de type 2

Le projet vise à déterminer si une intervention, incluant une combinaison de médicaments pour le diabète et une amélioration des habitudes de vie, peut induire une rémission du diabète. Contrairement à l’approche classique pour traiter le diabète, la rémission pourrait permettre au patient de contrôler son taux de sucre sans aucun médicament. L'étude se déroule sous la direction du Dr Rémi Rabasa-Lhoret, directeur de la clinique de diabète. Les participants recevront une compensation financière pour leur temps et les dépenses liées à cette étude.

Critères d'inclusion

  • Homme ou femme entre 30 et 80 ans;
  • Diabète de type 2, diagnostiqué depuis 5 ans ou moins;
  • Ne prend pas d’insuline.

L’étude s’étend sur 64 semaines.

  • La phase d’intervention est d’une durée de 12 semaines et inclut un maximum de 10 visites à la clinique de l'IRCM;
  • La phase de maintien est d’une durée d’un an (52 semaines) et inclut cinq visites à la clinique de l’Institut.

Informations

Khiem Nguyen, technicien en administration
514 987-5666
khiem.nguyen@ircm.qc.ca

Le projet BETTER pour le diabète de type 1

Le projet BETTER vise à établir un registre d’individus vivant avec le diabète de type 1 au Québec afin de mieux caractériser les causes, l’expérience et les conséquences de l’hypoglycémie. Êtes-vous atteints de la maladie? Inscrivez-vous!

Visiter le site de BETTER